Endroits où aller

Quelques idées, quelques pistes de découverte, plus ou moins loin, plus ou moins longues à découvrir…

Quimperlé ville historique

Au confluent de l’Ellé et de l’Isole qui se rejoignent pour former la Laïta, vous choisirez entre la basse ville et l’abbaye de Sainte Croix, l’hôpital Frémeur, la Maison des Archers ou la ville haute avec l’Eglise Saint Michel. Le marché du vendredi matin place Saint Michel : à ne pas manquer !

Vidéo découvrez Quimperlé

Lorient et son Festival Interceltique du 4 au 13 août 2017

Avec comme invité d’honneur l’Ecosse. Promenez-vous dans le centre de Lorient en fin d’après-midi, allez aux spectacles du soir, prenez un verre en terrasse en écoutant l’un des groupes de musique. Toute la ville vibre en musique pendant deux semaines. On chante, on danse, on joue ou on écoute, la musique est reine ! Le réveil est toujours tardif, mais on se couche au milieu de la nuit…

http://www.festival-interceltique.com/

Pont-Scorff

Ville d’art et de création, avec de nombreux artisans, des marchés très bien fournis, et le magnifique zoo ombragé avec ses éléphants, ses lions blancs, ses nocturnes l’été avec la course folle des porcs-épics,… L’hiver, le marché de Noël attire des milliers de visiteurs dans une ambiance chaude et décontractée.

http://www.pontscorff.com/

Les Roches du Diable 

Des cailloux semés par « An Diaoul », le Diable. Superbe descente à travers les bois vers l’Ellé où les kayakistes sont souvent en compétition. Attention pour la remontée, ça demande un petit effort car ça grimpe ! Quel point de vue ! N’essayez pas de traverser à pied, grand danger ! Voir une compétition de kayak entre ces monstrueux blocs de rocher, quel plaisir !

http://www.guilligomarch.com/les-roches-du-diable.html

Pont Aven 

Des galeries le long de la rue principale, un musée Paul Gauguin (mais fermé pour le moment pour rénovation), la promenade du Bois d’Amour avec ses deux niveaux et ses arbres pour les balades l’été… Mais aussi ses petits sentiers, les chaos, les minoteries alimentées autrefois par la rivière, la promenade Xavier Grall, …

http://www.pontaven.com/accueil/web/ville.html

Concarneau 

Allez à la Ville Close en bateau. Passez par le Passage Lanriec, garez votre voiture et pour le prix d’un ticket de bus, prenez le « Gouverneur », ce modeste bateau (le plus petit construit par les chantiers Piriou) qui vous permettra d’atteindre la Ville Close par l’autre côté. Bonne visite, bonnes glaces aussi ! Les photos de l’Office de Tourisme de Concarneau sont magnifiques. N’hésitez pas lorsque vous regagnerez le passage Lanriec à faire une petite promenade à pied sur le rivage, car la vue sur la Ville Close est magnifique.

http://www.tourismeconcarneau.fr/

Trégunc

A 35 minutes d’Arzano en passant par Croissant Bouillet, avec ses 23 kilomètres de plages, la pointe de Trévigon et son petit port à l’abri de la jetée, où nous avons vu un jour un plongeur qui barbotait devant nous sortir un bar de 2.5 kg ! Si la sirène résonne, courez acheter une glace et vous asseoir face au port : la vedette de la SNSM descend la rampe sur son charriot, une des seules installations de ce type en France ! Revenez par le bourg pour acheter des crêpes Le Masson. Valent le détour !

http://www.tregunctourisme.com/

Quimper

À 45 minutes de chez nous. A voir pendant les fêtes de Cornouailles bien sûr, mais aussi pour sa cathédrale, l’Odet qui y passe, le mont Frugy dont les arbres ont été abattus par l’ouragan de 1987 et qui a été entièrement reboisé. Visitez aussi les faïenceries Henriot, un des patrimoines bretons, allez flâner en centre-ville au milieu des maisons à pans de bois,… et dégustez une petite crêpe. Le principal fabricant de billigou, ces plaques pour faire crêpes et galettes, la société Krampouz est tout près, à Pluguffan.

http://www.quimper-tourisme.com/

Les îles : Groix, Belle Ile

Plusieurs navettes existent l’été pour y accéder, au plus proche de notre gîte. Le plus agréable est d’en profiter au mois de mai ou à partir de la fin septembre avec un aller/retour dans la journée. L’explosion des fleurs des genêts et des bruyères au mois de mai vous donne l’impression de vapeurs de monoï. Le jaune des ajoncs et le bleu de la mer, c’est presque de l’Outre-mer, si proche de chez nous.

http://www.groix-tourisme.fr/ http://www.belle-ile.com/

Et tant d’autres choses à vous montrer et tant d’autres lieux à vous indiquer…